SWTOR - The Vong Invasion

Alors que la guerre froide règne entre l'Empire Sith et la République Galactique, la galaxie subit l'invasion des Vongs.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anjalee Zaora

Aller en bas 
AuteurMessage
Anjalee Zaora
Dark Lusté(e)
Dark Lusté(e)
avatar
Date d'inscription : 05/03/2018
Messages : 450
Féminin
Espèce : Twi'lek
Faction : Indépendants (vague sympathie pro-républicaine)
Classe : Contrebandier (Malfrat)
Crédits : 19500

Feuille de personnage
Domination:
50/100  (50/100)
Possession:
50/100  (50/100)
Infos fermées
MessageSujet: Anjalee Zaora   Mer 12 Sep - 23:33

ANJALEE ZAORA

Nom : Zaora
Prénom : Anjalee (prononcez ANE-ja-li)
Age : 28 ans
Race : Twi’lek
Faction : Indépendants

Classe/Métier : Contrebandière, « libre marchande » et aventurière touche-à-tout
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Avatar : http://starwarsdarkdreams.wikia.com/wiki/Twi%27lek (auteur original inconnu, dessin modifié aimablement par Kata’haana)

-----

Descriptions

Psychologie :

Opportuniste, enjôleuse, provocante, hâbleuse, matoise, vénale, avide, flexible, déterminée, dure en négociations et régulière dans l’exécution de ses contrats… Tous ces qualificatifs résument bien pour l’essentiel Anjalee de l’avis des personnes avec qui elle fait affaire - souvent des canailles et autres crapules soit dit en passant -. La malfrat défend férocement le tarif de ses services mais, une fois le contrat passé, effectue au mieux la course tant que le client est en règle avec elle. Gare à qui se joue d’elle. La belle bleue n’aime pas se faire doubler ou duper par qui que ce soit et se vengera en conséquence du cocontractant indélicat. Question de réputation !

Malgré les apparences, la cupide Twi’lek n’est pas sans morale. Certaines causes lui parlent plus que d’autres et elle les aide à sa façon quand l’occasion se présente, quitte à réduire ses bénéfices. L’alien compte même de bons amis parmi les combattants de la liberté sur certaines planètes, des Evocii de Nal Hutta aux résistants de Balmorra. La contrebandière est une jeune femme qui aime par-dessus tout la liberté. Sa liberté surtout. Voyager et jouir des plaisirs de la vie n’est jamais que l’exercice de celle-ci. Quant à son attrait pour l’argent et le luxe, il s’agit avant tout du moyen d’entretenir son indépendance de quiconque, le confort en plus. Anjalee n’entend être captive que de ses propres choix en toutes occasions et dépendante de personne dans son existence.

Cette mentalité très libre la met souvent en porte-à-faux avec les entités et personnes trop rigides sur les règles. Elle n’apprécie guère l’Empire et ceux qui le servent. Non qu’elle adule la République mais celle-ci n’a jamais confisqué les libertés individuelles et collectives au profit d’une illusion de grandeur fondée sur l’oppression et la cruauté. Ce qu’elle a vu et vécu en territoire sous contrôle impérial l’a convaincu quant à ce que deviendrait la galaxie sous la houlette des Siths et de leurs laquais. De par ses nombreuses connexions avec le milieu criminel, l’alien a appris à se méfier des Hutts et des organisations de grande ampleur comme l’Échange ou le Soleil Noir, des individus guère meilleurs que les abrutis fanatiques de l'Empire et leurs maîtres Siths. Les cartels et consorts étant des clients incontournables, la Twi’lek tait son mépris à leur encontre et accepte de faire des courses pour leur compte pour un bon prix. Des causes plus nobles peuvent espérer un tarif moindre en comparaison. Fidèle à ses idéaux, Anjalee n’accepte qu’à contrecœur les contrats de transport d’esclaves et uniquement dans les périodes difficiles pour ses affaires. De plus, quand une marchandise convoyée lui pose un cas de conscience, la jeune femme se débrouille discrètement pour que, une fois la livraison effectuée, celle-ci soit détruite, perdue ou saisie par les forces de l’ordre. Le tout est que personne ne puisse remonter à sa petite bande de contrebandiers.

Bien que sachant se battre correctement de par son mode de vie, la contrebandière privilège l’intellect sur le muscle et cherchera à éviter la violence si elle n’y a pas avantage. D’une façon générale, elle compte sur sa ruse, ses charmes et son bagou pour s’en sortir à bon compte. Toutefois, une fois les blasters sortis, la Twi’lek se bat avec une farouche détermination pour sauver sa peau et protéger ce à quoi elle tient.

Côté vie intime, Anjalee est célibataire. Fêtarde et hédoniste assumée, elle papillonne avec ses partenaires de tous sexes, multipliant les expériences récréatives, et n’entend pas encore se caser. Elle a toujours des liens distants avec sa mère, les deux ayant une relation conflictuelle malgré l’amour filial profond entre elles. Vi'ona reproche toujours à sa fille d’avoir quitté le foyer familial pour vagabonder d’aventures en aventures au lieu de l’aider à gérer avec ses frères et sœurs la maison de plaisir familial. Quant à la malfrat, elle fuit le sempiternel flot des mêmes reproches. Toutefois, mère et fille seraient prêtes à tout l’une pour l’autre malgré tout.

Physique :

Anjalee est une Twi’lek typique avec ses lekkus pendant derrière sa tête qui se meuvent avec indolence régulièrement. La coloration bleu de sa peau la désigne comme étant du sous-type Rutian au sein de sa race. Dotée de formes avantageuses, sa silhouette gracieuse associée à sa démarche chaloupée la font rapidement remarquer par la sensualité qui s’en dégage. Ses belles courbes attirent aisément le regard de tous sexes, que ce soit pour les désirer ou pour les admirer. La contrebandière s’habille de façon pratique avant-tout mais ne néglige pas d’y ajouter un côté sexy manifeste afin de pouvoir jouer de ses charmes auprès de ses interlocuteurs. Les occasions de s’habiller dans des tenues plus féminines sont rares mais toujours saisies avec enthousiasme. La malfrat aime à se faire aussi belle et sophistiquée qu’une princesse planétaire lorsqu’elle est en robe. Elle s’en dénote toutefois avec ses tatouages tribaux aliens sur le corps ainsi que ses divers piercings (langue, labret, narine, nombril, tétons et capuchon du clitoris) qui démontre des origines bien plus modestes pour qui sait en lire le sens.

-----

Histoire

Anjalee est la fille d'une esclave et d'un porte-flingue Twi'lek qui l'a libéré de ses chaînes. Ironiquement, c'est en tant qu'homme de main d'un marchand d'esclaves que Da'keen Zaora rencontra Vi'ona, la femme avec qui il fuira son maître en détournant à son profit la cargaison de chair fraîche que le goon était chargé d'escorter à cette occasion. Traqué, le couple dut fuir loin du système Hutt pour se réfugier quelque part dans le noyau intérieur. Anjalee naquit peu après qu'ils se furent établis sur Denon, planète stratégiquement placée au croisement de la Voie Hydienne et de la Passe Corellienne, encore loin de la longue guerre entre la République et l'Empire Sith qui venait de commencer. Ce monde urbain, essentiellement marchand et tourné vers les affaires en tous genres, un paradis pour les contrebandiers et autres aventuriers en quête de fortune. Da'keen ne tarda pas à rejoindre un posse de trafiquants pour entretenir sa famille, offrant son expérience de malfrat endurci à ces derniers. Il donna pleine satisfaction à ses nouveaux employeurs mais fût tué une dizaine d'années plus tard dans un règlement de comptes entre gangs. Devenue veuve, Vi'ona acquit avec l'argent qu'ils avaient accumulé un local, prit à son service quelques « employées » (des esclaves en tout si ce n’est le nom) et en fit une maison de passes pour assurer ses vieux jours.

Sa fille, Anjalee, grandit donc à la mort de son père dans ce milieu interlope où un mode de vie honnête n'était guère prisée par les ambitieux désireux de s’élever socialement. Son éducation fût en conséquence et quelques mauvaises fréquentations achevèrent de lui faire suivre le chemin de la délinquance juvénile. Les expériences que la jeune femme connues durant cette période l'endurcirent énormément au cours de ses divers larcins. Elle développa ainsi ses qualités : sens des affaires, goût de l'argent facile, cynisme, art du baratin et de séduction, roublardise et autres coups bas.

Devenue adulte, ayant envie d'autres horizons et de prospérité accrue, Anjalee s'embarqua à bord du premier cargo de contrebandiers en demande de main d’œuvre pour découvrir les étoiles. La légende d'Hylo Wysz était encore fraîche dans les mémoires. Marcher sur ses traces attirait la Twi'lek. Ses premières courses se passèrent sans le moindre problème. Les gains significatifs facilement réalisées convainquirent la jeune femme de rempiler pour de nouvelles aventures, changeant occasionnellement de partenaires pour aller toujours plus loin dans la galaxie. Durant cette période, elle apprit le pilotage et les bases de l'entretien technique des vaisseaux-cargos. Ses compétences en marchandage et estimation s'améliorèrent grandement. Ses aptitudes au combat aussi. Durant cette période, à force d'avoir à faire avec toutes sortes de crapules, la malfrat dût chèrement défendre sa vie en plus d’une occasion, développant ainsi quelques talents au corps à corps comme au blaster.

Le risque ne la dissuada jamais toutefois d’abandonner cette vie, les gains compensant les inconvénients. Pas même lorsque les choses tournèrent mal sur Balmorra occupée par les forces impériales lors d’une livraison d’armes à la Résistance. L'équipage de contrebandiers dont faisait partie Anjalee fut surpris lors du déchargement de la cargaison par la soldatesque impériale et capturé. La belle bleue fût emprisonnée et torturée durant sa période d’interrogatoire. Ne sachant rien de compromettant, elle se tût néanmoins aussi longtemps que possible pour gagner du temps. Ayant finalement craquée sous la torture, elle ne réchappa à l’exécution qui lui était promise pour le lendemain que parce que la prison où l’alien chanceuse était détenue fût attaquée au cours de la nuit par la résistance locale menée par le héros Twi’lek connu sous le nom de Zenith. Beaucoup de prisonniers parvinrent à fuir, dont la malfrat. Ses compagnons d’alors eurent moins de chance… Après quelque mois de planque dans les ruines d’une ville fantôme au cours desquels la jeune femme aida à hauteur de ses capacités ses bienfaiteurs, elle parvint à quitter Balmorra à bord d’une une navette impériale volée et put reprendre ses activités d’origine au sein d’un nouvel équipage.

Le mauvais sort frappa de nouveau la Twi’lek. L’équipage fût arrêté lors d’une livraison d’épice dans le système de Botawui par les forces de la République. Promptement jugés et condamnés aux travaux forcés dans la colonie minière d’un système voisin. La providence voulut que la navette pénitencière croisa la route les pirates de la Confrérie du Météore lors du trajet. Venus délivrer des complices emprisonnés également, ceux-ci neutralisèrent rapidement les défenses avant que leurs nacelles d’abordage ne déchargent dans les coursives des meutes de forbans assoiffés de sang. Pas assez nombreux et guère préparés à lutter contre des adversaires si bien armés, l'équipage fût promptement massacré par les assaillants. Libérés par les pirates, les prisonniers furent conduits devant Scyfo Rust, le chef de la Confrérie du Météore. Celui-ci offrit à tous un choix : rejoindre sa troupe de flibustiers ou de partir librement de son côté. Pressentant ce qui allait se passer, typique de ce genre d'individu sans scrupules ni pitié, Anjalee lui prêta prestement allégeance. Ses anciens compagnons n'eurent pas ce bon sens, malgré l'insistance de cette dernière à les faire changer d'avis. Sitôt que le dernier prisonnier eut fait son choix, avec un sourire mauvais, le leader pirate annonça alors à ceux ayant opté pour partir qu'ils allaient descendre de son navire… Tout de suite ! Les passagers devenus indésirables furent impitoyablement expulsés dans le vide spatial. On ne disait pas « non » à Scyfo Rust...

La jeune alien servit durant deux années la Confrérie du Météore. Très vite, elle sut gagner la confiance des autres pirates en participant à leurs activités avec son expérience de contrebandière. Ses aptitudes, son bagou, le spectacle de ses courbes appétissantes et ses nombreuses relations louches eurent suffisamment de valeur aux yeux des boucaniers pour l'écarter des dangereux abordages de vaisseaux bien qu'elle se soit encore améliorée au combat depuis son incorporation. La malfrat fit surtout office de liaison avec les receleurs et autres marchands peu regardant sur la provenance des marchandises qu'elle leur vendait. À ce titre, Anjalee reçut le commandement de « La Martingale », l'un des vaisseaux-cargos utilisés pour écouler le produit des rapines de la confrérie. L’attention de Scyfo Rust lui valut d’être protégée au sein de cette clique de dangereux forbans mais s’avéra fort pesante pour la garce bleue qui aurait préféré filer en douce à la première occasion pour reprendre son activité loin de ces encombrants partenaires du moment. Ayant entre ses mains une partie du butin et la charge de reverser sur divers comptes écrans les crédits qu’elle en retireraient à la revente, il était inévitable que le maître des flibustiers la fasse chaperonner par des hommes de - toute relative - confiance.

Il y a presque un an, alors que « La Martingale » était fortuitement en « mission commerciale », le repaire de la Confrérie du Météore a été assailli et détruit par les forces impériales après de durs combats. Si le gros de la flotte des pirates a été anéantie lors de la bataille, le sort de Scyfo Rust est actuellement inconnu. Certains disent qu'il serait mort au combat. D'autres assurent que le seigneur forban a réussi à échapper aux impériaux grâce à sa connaissance du secteur et se terre le temps de reconstituer ses forces avant de reprendre ses déprédations. D'autres encore affirment qu'il a été capturé vivant par les Siths et mit au secret, ne devant ce sursis avant son exécution qu'à des informations secrètes en sa possession que l'Empire entend lui extorquer. Personne ne sait vraiment ce qu'il en est en réalité. En dehors de quelques forbans absents lors de la bataille, il n’y a aucun survivant susceptible d’en dire plus sur ce qu’il s’est passé. Les rares pirates restants se sont dispersés à travers la galaxie et font aujourd'hui profil bas.

Avec la fin de la Confrérie, Anjalee retrouva sa liberté et sauta sur l'occasion pour se remettre à son compte dans la contrebande. La plupart des membres de son précédent équipage sont partis et de nouvelles têtes ont été recrutés pour les remplacer. Grâce à son rôle dans la gestion du butin de la Confrérie, la Twi'lek connaissait divers comptes et caches secrètes de ressources que possédaient celle-ci. Donné pour mort, Scyfo Rust n’en aurait plus besoin après tout. À sa surprise, ils avaient déjà été vidés à son arrivée avec les conséquences à en tirer sur qui pouvait avoir fait cela. Fort de quelques milliers de crédits récupérés malgré tout, la capitaine alien en profita pour doté son vaisseau de quelques améliorations légales ou pas.

Aujourd'hui, la malfrat est une chef d’entreprise qui a fort à faire avec son emporium itinérant. Elle fait du transport de divers marchandises, souvent illégales sur bien des mondes, mais également du commerce de matières premières et d’équipements divers récupérés ça et là pour les revendre à toutes personnes qui n’est pas regardante sur l’origine du produit. Dans une galaxie menacée où les grandes et moyennes puissances se coalisent pour contrer l’invasion Vong, le travail ne manque pas et la demande en matières premières est élevée. Anjalee travaille régulièrement pour une faction ou une autre de l’Alliance Galactique, toutes ayant besoin de gens capables de rendre de discrets services et qui n'ont pas peur de se salir les mains contre des crédits. A l’arrière des batailles, la logistique est également un combat et l’acheminement dans les zones dangereuses constitue bien souvent un casse-tête pour les état-majors. Autant d’opportunités à saisir pour les audacieux ! En ces tragiques circonstances, une certaine Twi'lek entend bien en profiter pour prospérer et vivre selon ses envies.


-----

Biens et Pouvoirs

Possessions :

Tenue sexy renforcée de Malfrat (armure - très – légère), Bouclier personnalisé d'inertie Czerka (à activer), Générateur GSI d'écran défensif (à activer).

Pistolet blaster umbarien amélioré de précision (dans un holster dégainage rapide à la cuisse droite), Quelques Grenades aveuglantes, Quelques Grenades thermiques, Couteau vibro-lame, Pistolet archaïque compact à mitraille (dans un holster au creux des reins)

Ceinture-générateur d'invisibilité ajustée (à activer), Holocom, Sac pratique de voyage, Scanner de poche, Respirateur, quelques Charges explosives, Database, Macroscope, quelques Médipacs et Stims, Plusieurs puces de crédits

Pouvoirs :

Aucun

_________________
alien Je communique en... Deepskyblue | 00BFFF - Mon journal de bord  alien

Like a Star @ heaven Liberté - Egalité - Liquidités Like a Star @ heaven 


Dernière édition par Anjalee Zaora le Jeu 13 Sep - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yun-Yuuzhan
Joueur(se)
Joueur(se)
avatar
Date d'inscription : 11/02/2018
Messages : 57
Crédits : 0
Infos fermées
MessageSujet: Re: Anjalee Zaora   Jeu 13 Sep - 0:02

Fiche validée !
Félicitation !


Nous te félicitons pour la validation de cette première étape. Tu peux d'ors-et-déjà te lancer dans le jeu ou alors finir de tout mettre bien en place pour l'intégration de ton personnage. À cet effet, petit Rappel des liens utiles :
> Construire son journal de bord - lien
> Faire sa/ses demande(s) de RP, créer des liens - lien


Ensuite, n'hésites pas à te familiariser aux Pièces du Cartel dans la section du même nom, que tu trouveras dans la Cantina (lien) parmi bien des forums dédiés à la détente en parallèle du jeu.


Enfin... BON JEU ! Wink

Le Staff de SWTOR - Vong Invasion
Revenir en haut Aller en bas
 
Anjalee Zaora
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWTOR - The Vong Invasion :: Accueil :: Personnages :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: